René Binet, né le 16 octobre 1913 à Darnétal, mort lors d’un accident de voiture le 16 octobre 1957 à Pontoise, est un militant politique français, passé du trotskisme au socialisme-national.

René Binet devint un national socialistelors de la Seconde Guerre Mondiale. Il devint alors un théoricien du racisme (à sa manière) ainsi que du socialisme national. Animant divers journaux, il militera avec les frères Sidos, participant à la création de Jeune Nation, et dirigera le Comptoir national du livre où il éditera ses propres ouvrages. Son parcours est atypique dans les mouvements nationalistes. Son passage de l’extrême-gauche à l’extrême-droite confère à son œuvre une perspective unique. Dans cet ouvrage, il différencie socialisme national et socialisme marxiste, avec une emphase sur les dérives stalinistes.

product_thumbnail-php