Ce ne sont ni les électeurs ni les élus qui sauveront la France. Il faut une révolution. - Selon le journal égyptien Al Ahram le gouvernement De Gaulle a ouvert un crédit de 6 milliards de francs à Nasser pour l'achat ...